Un air plus pur, c'est possible! Les Zones d'Air Pur - PT1

Published on: 05 October 2022
by Syrine Zghal
jacek-dylag-mmar xs8 mk-unsplash

L’air pur est devenu une ressource inestimable. L’air pur étant une donnée prise pour acquise n’existe malheureusement presque plus. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, 99% de l’air est pollué. Cela veut dire plus de conséquences sur notre santé physique mais aussi mentale. N’étant peut-être pas trop tard pour agir, les pays essayent d’agir pour limiter le taux d’émissions toxiques à travers certaines initiatives dont les “Zones d’Air Pur”. Nous en entendons parler et pourtant nous ne savons pas ce que ce terme cache. Malgré qu’il puisse paraître simpliste ou insensé, il existe et connaît même une importance croissante. 

Quelques semaines auparavant, nous avons traité du reporting ESG et de la question de l’imposition du respect des normes ESG comme étant obligatoires.Nous avons notamment mentionné que certaines régulations étaient déjà mises en place à l’échelle d’un pays ou même de toute l’Europe.

Les Zones à Faibles Émissions ou Zones d’Air Pur

Les Zones d’Air Pur en sont une. Ce sont des zones prédéfinies qui visent à réduire les émissions de gaz polluants dans les villes où elles sont le plus présentes  Elle concerne le déplacement en transport public ou notamment en véhicules privés. Selon un article publié par The Guardian en 2022, le nombre de Zones d’Air Pur aurait augmenté de 40% depuis 2019 à travers l’Europe avec l’Italie en haut du classement et 172 Zones d’Air Pur déclarées. Elle est suivie par l’Allemagne qui comporte 78 zones.

Plusieurs raisons font que votre voiture soit plus émettrice que d’autres voitures. Il est donc encouragé de changer de véhicule pour pouvoir répondre aux critères des Zones d’Air Pur ou Zone à Faibles Émissions. D’autres noms peuvent être assignés à ce même concept mais l’ambition et les motivations restent les mêmes.

Il existe deux types de Zones d’Air Pur: 

  • Certaines ne soumettent pas ceux qui entrent dans la zone à une charge. D’autres initiatives sont dans ce cas entreprises pour garantir la qualité de l’air comme l’amélioration des véhicules qui pénètrent la zone ou encore la gestion de flux de trafic.

  • Dans le cas où votre véhicule ne soit pas compatible avec les règles instaurées pour améliorer la qualité de l’air, si vous n’allez pas vous faire expulser de la zone, vous n’échapperez sûrement pas aux frais quotidiens qui en découlent. 

Au Royaume Uni, les Clean Air Zones se multiplient et font parler d’elles. Les zones prédéfinies A,B,C et D.

La classe A couvre les autobus, les autocars et les taxis, la classe B affecte les autobus, les autocars, les taxis, les VTC et les poids lourds, tandis que la classe C va plus loin en regroupant les autobus, les autocars, les taxis, les VTC, les poids lourds, les camionnettes et minibus.

La classe D est la plus difficile du lot couvrant les bus, les autocars, les taxis, les véhicules de location privés, les poids lourds, les fourgonnettes, les minibus et les voitures, et l'autorité locale a la possibilité d'inclure les motos.

Selon un rapport sur les Clean Air Zones publié par Green Alliance, la mauvaise qualité de l'air est le plus grand risque environnemental pour la santé publique au Royaume-Uni. Le nombre de victimes est estimé à plus de 36 000 par an. 

Pourquoi un air plus pur: les motivations derrière les Zones d’Air Pur

Les transports contribuent selon l’EPA ou Environmental Protection Agency 27% de la pollution totale présente sur terre en 2020. S’il ne s’agit pas d’une majorité, et si les Zones d’Air Pur ne prennent pas en compte certains moyens de transports comme les bateaux ou les avions, il s’agit cependant d’une régulation qui joue un rôle indéniable dans l'amélioration de la qualité de l’air. Il est nécessaire de rappeler que les transports sont principaux consommateurs d’énergie fossile et nécessite la majorité des ressources en pétrole dans le monde.

Un air plus pur induirait une diminution de risques d’asthmes ou d’allergies, une peau plus saine, aiderait à une meilleure digestion et à un état mental plus stable. Un air plus pur améliore notamment le sommeil et diminue les chances de maladies mortelles.

Mise à part la santé de l’être humain, il est possible de préserver la biodiversité et la survie des espèces et des ressources naturelles qui nous entourent en appliquant des régulations qui permettent de garantir un air plus respirable pour tous.

Impact des Zones d’Air Pur sur l’ESG et les entreprises

Qui ne connaît pas la fameuse expression “le temps c’est de l’argent”, mais quand il s’agit de temps et d’argent à la fois, l’histoire devient encore plus pressante. Une Zone d’Air Pur c’est aussi un impact sur votre business, votre timing et vos coûts. Comment impactent-elles donc la façon de travailler des entreprises?

Les transports sont responsables de l'émission de particules fines et de dioxyde d'azote fortement nocifs pour l'environnement. Comme mentionné plus haut, ces émissions de gaz à effet de serre contribuent au réchauffement climatique et à menacer la biodiversité. Et si les entreprises décidaient de faire leur part et de réduire leur empreinte écologique en même temps? 

En effet, si ces régulations sont susceptibles d’affecter votre business surtout s’il dépend largement des moyens de transport. Il est conseillé pour les entreprises de réaliser la transition vers des véhicules entièrement électriques. En effet, plus d’une étude démontre que les véhicules électriques sont 60% moins cher en termes d'entretien et de pièces et en termes de coûts en général même si elles représentent un investissement plus élevé que les voitures à pétrole ou à diesel. Des allocations et des exemptions réservées à l’usage de véhicules électriques sont notamment mises en place dans certains pays. C’est aussi une occasion de promouvoir la Responsabilité Sociale de votre Entreprise et de commencer à forger cet avantage compétitif qui permet à plus d’une entreprise de gagner une longueur d’avance.

Du côté social, il est assuré que les Zones d’Air Pur aideront à booster les employés et leur bien-être. Les employés pourront donc eux-mêmes participer à préserver l’environnement, à éviter le trafic frustrant qui les mène au travail quotidiennement. Ils deviendraient donc plus épanouis et moins enclins à s’absenter.

Cette décision ne pourra qu’améliorer leur vision de l’entreprise surtout que plusieurs études démontrent qu’une compagnie qui intègre les principes ESG est plus susceptible de garder ses employés à long-terme mais aussi d’attirer de nouveaux talents. La frustration associée à l’apparition de Zones d’Air Pur n’est cependant pas mentionnée mais largement valable.

Nous avons précédemment mentionné l’impact sur les coûts et la logistique des entreprises. Les entreprises sont obligées de trouver des alternatives et d’accélérer la transition vers un modèle plus optimal. Par exemple, il est possible de revoir les itinéraires afin de faire en sorte de passer le moins possible par les Zones d’Air Pur et ainsi de faire en sorte d’éviter les charges supplémentaires qui risquent de s’accumuler.

La pollution de l’air est considérée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme une urgence de santé publique, ce qui explique les mesures drastiques prises par différents pays. Selon un article publié par TheGuardian, l’efficacité des Zones d’Air Pur est indéniable puisqu’à Madrid, il y eut enregistrement d’une diminution de la concentration en Dioxyde d’Azote de 32% après l’introduction d’une Zone à Faibles Émissions en 2018.

Share:
esg
esg
esg
esg